Que sont les édulcorants ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Les édulcorants sont des ingrédients alimentaires au goût sucré, non caloriques ou très peu caloriques, qui sont utilisés à la place du sucre dans les aliments et les boissons, ainsi que dans les édulcorants de table, pour fournir à la fois le goût sucré souhaité et un apport calorique nul ou très faible.1

Les édulcorants sont des composés intensément sucrés, ce qui veut dire qu’ils sont cent fois plus sucrés que le sucre de table. De sorte qu’une très faible quantité d’édulcorants suffit pour conférer le niveau de sucrosité souhaité aux aliments et aux boissons, tout en fournissant un apport calorique nul ou très faible au produit final.

Les édulcorants n’apportent pas de calories, ou très peu, à nos aliments et boissons, et peuvent donc être utiles pour réduire l’apport calorique global des personnes.

Les édulcorants les plus couramment utilisés

Les édulcorants les plus connus et les plus couramment utilisés dans le monde sont l’acésulfame de potassium (ou acésulfame K), l’aspartame, le cyclamate, la saccharine, le sucralose et les glycosides de stéviol. Parmi les autres édulcorants dont l’utilisation est autorisée en Europe et dans le monde, on retrouve la thaumatine, le néotame, la néohespéridine DC, l’advantame et le sel d’aspartame-acésulfame.

Alors que tous les édulcorants utilisés dans la production d’aliments et de boissons confèrent une saveur sucrée, tout en ayant une valeur calorique faible ou nulle, chacun des différents édulcorants présente une structure, un destin métabolique, des caractéristiques techniques et un profil de saveur uniques.2

Dans la littérature scientifique, les édulcorants peuvent également être décrits par les termes suivants : édulcorants non nutritifs, édulcorants non énergétiques, édulcorants à faible teneur en calories, édulcorants intenses, édulcorants puissants ou même substituts de sucre.

L’histoire des édulcorants

Voilà plus d’un siècle que les édulcorants sont utilisés en toute sécurité et sont appréciés par les consommateurs du monde entier.3 Le premier édulcorant couramment utilisé, la saccharine, a été découvert en 1879. Depuis, plusieurs autres édulcorants ont été découverts et sont aujourd’hui utilisés dans les aliments et les boissons du monde entier.

Alors que nous sommes confrontés actuellement à des taux inquiétants d’obésité et de maladies non transmissibles (MNT) dans le monde entier et que les autorités de santé publique recommandent de limiter la consommation de quantités excessives de sucres libres dans notre alimentation, les édulcorants peuvent être un outil utile, car ils offrent un goût sucré avec peu ou pas de calories.

Les édulcorants peuvent aider les personnes à réduire leur apport calorique global et à respecter les récentes recommandations nutritionnelles visant à réduire la consommation excessive de sucre, tout en continuant à profiter du goût sucré.

  1. Gibson S, Drewnowski J, Hill A, Raben B, Tuorila H, Windstrom E. Consensus statement on benefits of low calorie sweeteners. Nutrition Bulletin 2014; 39(4): 386-389
  2. Magnuson BA, Carakostas MC, Moore NH, Poulos SP, Renwick AG. Biological fate of low-calorie sweeteners. Nutr Rev 2016; 74(11): 670-689
  3. Encyclopedia of Food Sciences and Nutrition, Edition: 2nd, 2003. Publisher: Academic Press Ltd., Editors: B. Caballero, L. Trugo, P. Finglas.