Journée européenne de l’obésité : L’ISA soutient l’EASO dans la sensibilisation à l’un des plus grands défis de la santé publique du 21ème siècle

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Le 21 mai a été sélectionné comme la journée européenne de l´obésité (EOD) , une importante initiative prise par l´association européenne pour l’étude de l’obésité (EASO) . Sous le thème d´un avenir plus sain, l´EOD est une excellente occasion de sensibiliser et d’accroître les connaissances sur le problème toujours croissant de l’obésité et les nombreuses autres maladies qu’elle entraîne.

L’obésité : un problème de santé, qui n’est pas incurable !

L’obésité n’est rien de plus que le déséquilibre énergétique causé lorsque les calories consommées sont plus élevées que les calories dépensées, cependant, les chiffres en Europe ne sont pas aussi optimistes. On estime que 23 % des femmes et 20 % des hommes souffrent actuellement d’obésité1, tandis qu’en 2030, on estime que plus de 50 % de la population européenne sera obèse2. Cependant, l’obésité n’est pas incurable ! Au contraire, il peut être empêché et même inversé avec de petites mais fondamentales étapes dans la vie quotidienne, comme manger plus intelligemment et plus sainement, faire de l’exercice régulier, s’engager dans des activités moins sédentaires et même mieux dormir.

Les édulcorants à faible teneur en calories: un allié dans le contrôle du poids

Étant donné que l’une des façons de gérer son poids de manière plus efficace est la limitation de l’apport calorique, principalement des graisses et des sucres totaux, les édulcorants à faible teneur en calories fournissent une solution «douce» à ceux qui ne veulent pas arrêter le goût sucré, mais qui ne veulent pas des calories qui viennent avec celui-ci.

Remplacer les aliments et les boissons sucrés par ceux sucrés avec des édulcorants à faible teneur en calories peut réduire l’apport calorique quotidien de 10% et aider à maîtriser son poids sans se sentir privé ni augmenter l’envie de goût sucré4. Étant un fervent partisan du pouvoir de sensibilisation dans la prévention d´ importants problèmes de santé, l’International Sweeteners Association (ISA) est fière de soutenir l’EASO dans ce grand effort contre l’obésité et s’engage à rester un partenaire proche d’initiatives similaires.

L’ISA est également heureuse d’annoncer qu’elle sera présente lors d´échanges avec des scientifiques autour de l’obésité et elle participera au sommet européen de l´obésité à Gothenburg du 1er au 4 juin. Vous pouvez en savoir plus sur la participation de l’ISA au Sommet européen de l’obésité en cliquant sur ici .

Si vous souhaitez en savoir plus sur le rôle des édulcorants à faible teneur en calories dans le contrôle et la gestion du poids, mais aussi des moyens intelligents pour réduire les calories et les sucres dans votre alimentation, vous pouvez visiter notre site Web pour télécharger nos nouvelles fiches d’information.

  1. WHO Europe http://www.euro.who.int/en/health-topics/noncommunicable-diseases/obesity/data-and-statistics
  2. L. Webber, D. Divajeva, T. Marsh et al, ‘The future burden of obesity-related diseases in the 53 WHO European-Region countries and the impact of effective interventions: a modelling study’, BMJ Open (2014) 4(7): http://bmjopen.bmj.com/content/4/7/e004787.full
  3. Gibson S, et al. Consensus statement on benefits of low-calorie sweeteners. Nutrition Bulletin. 2014; 39: 386–389
  4. Hill JO, et al. Using the energy gap to address obesity: a commentary. J Am Diet Assoc 2009; 109(11): 1848–1853 12.