Déclaration de l’ISA en réponse au programme d’envoyé spécial «produits allégés, les faussaires du goût» sur France 2

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Bruxelles, le 10 avril 2015 : La déclaration suivante a été publiée en réponse à la diffusion, le 9 avril, de l’émission Envoyé Spécial « Produits allégés, les faussaires du goût” » sur France 2.

L’émission « Produits allégés, les faussaires du goût » a abordé un certain nombre de questions très importantes concernant les édulcorants à faible teneur en calories. Ayant été approchée par l’équipe de production, l’International Sweeteners Association (ISA) a offert sa pleine coopération et a répondu aux questions posées par le journaliste lors de la réalisation de l’émission.

Il est très regrettable que ce qui aurait dû être un examen objectif et scientifique des édulcorants à faible teneur en calories, s’est avéré être très subjectif et contenait une série de déclarations fausses et inexactes concernant le rôle et les avantages des édulcorants à faible teneur en calories.

Les édulcorants à faible teneur en calories peuvent aider les gens à gérer leur poids, sans effet discernable sur la satiété 1, et permettre aux personnes à risque de diabète de bénéficier d’un plus ample choix alimentaire.2 Ces avantages sont confirmés par de nombreuses études scientifiques et par les récentes conclusions de l’EFSA qui confirment la sécurité de l’aspartame.3

Plutôt que de fournir aux consommateurs des informations objectives avec lesquelles ils peuvent faire des choix éclairés sur comment les édulcorants peuvent être utilisés dans le cadre d’une alimentation et d’un mode de vie équilibrés, l’émission a créé un niveau de confusion et des doutes inutiles chez les consommateurs; et n’aura d’autres effets que de saper les efforts de lutte contre l’obésité et les maladies non transmissibles.

Pour consulter les dernières informations scientifiques évaluées par les pairs sur les avantages des édulcorants à faible teneur en calories, nous vous invitons à visiter le site /fr.

En tant qu’organisme à but non lucratif et listé dans le Moniteur belge, l’ISA fonctionne avec une totale transparence en fournissant et en échangeant, dans le cadre de la recherche scientifique, des information et des services destinés à développer et à accroître les connaissances de l’industrie.

  1. Anderson GH, Foreyt J, Sigman-Grant M et al. (2012) The use of low-calorie sweeteners by adults: impact on weight management. The Journal of Nutrition 142: 1163S–9S.
  2. Keskitalo K, Tuorila H, Spector TD et al. (2007) Same genetic components underlie different measures of sweet taste preference. The American Journal of Clinical Nutrition 86: 1663–9.
  3. Mattes RD & Popkin BM (2009) Nonnutritive sweetener consumption in humans: effects on appetite and food intake and their putative mechanisms. The American Journal of Clinical Nutrition 89: 1–14.
  4. Miller PE & Perez V (2014) Low-calorie sweeteners and body weight and composition: a meta-analysis of randomized controlled trials and prospective cohorts studies. The American Journal of Clinical Nutrition. doi: 10.3945/ajcn.113.082826.
  5. Peters JC, Wyatt HR, Foster GD, Hill JO et al. (2014) The effects of water and non-nutritive sweetened beverages on weight loss during a 12 week weight loss treatment program. Obesity 22: 1415–21.