Avantages pour les personnes atteintes de diabète


Publié: 02 octobre 2016

Les édulcorants à faible teneur en calories n'altèrent pas la sécrétion d'insuline ni le contrôle de la glycémie et entraînent une augmentation moins importante des taux de sucre dans le sang après les repas s'ils sont utilisés en remplacement du sucre. Cet avantage des édulcorants à faible teneur en calories sur le glucose post-prandial a également été reconnu comme une allégation de santé par l'EFSA : « La consommation d'aliments contenant des édulcorants à faible teneur en calories au lieu du sucre induit une augmentation plus faible de la glycémie après leur consommation par rapport aux aliments contenant du sucre ».

Les édulcorants à faible teneur en calories offrent un choix plus important d'aliments « doux » aux personnes atteintes de diabète. Le diabète est une maladie chronique qui survient lorsque le corps d'une personne ne peut plus produire de l'insuline ou ne peut plus produire suffisamment d'insuline ou même n'arrive plus à utiliser l'insuline produite correctement. En se basant sur les derniers chiffres publiés par la Fédération internationale du diabète, on estime qu'en Europe en 2015, environ 59,8 millions de personnes âgées de 20 à 79 ans souffrent de diabète, un nombre qui devrait augmenter à 71,1 millions d'adultes d'ici 2040.

Les édulcorants à faible teneur en calories offrent aux personnes atteintes de diabète des choix alimentaires plus importants en matière de douceur sucrée sans augmenter les taux de glycémie. Comme les édulcorants à faible teneur en calories n'ont aucun impact sur les taux d'insuline et de glycémie et ne fournissent pas de calories, ils peuvent également jouer un rôle dans la perte de poids et le contrôle du poids chez les personnes atteintes de diabète de type 2.

Les édulcorants à faible teneur en calories peuvent aider au contrôle du glucose

Dans les dernières directives « Normes régissant les soins médicaux pour la diabètes » parues au début de 2017, l’Association Américaine du Diabète (ADA) soutien que « les personnes habituées aux produits sucrés, les édulcorants non nutritifs ont le potentiel de réduire l’ingestion totale de calories et glucides ».

Au début de 2012, l'American Heart Association (AHA) et l'American Diabetes Association (ADA) ont publié une déclaration scientifique conjointe sur les édulcorants à faible teneur en calories et leur utilité potentielle et ont conclu qu'ils peuvent aider les personnes atteintes de diabète à mieux contrôler leur taux de glucose et à maintenir un poids corporel sain, lorsqu'ils sont utilisés en remplacement du sucre. La déclaration souligne que :

  • Le fait de remplacer le sucre ajouté aux aliments et aux boissons par des édulcorants à faible teneur en calories peut aider les gens à atteindre et à maintenir un poids corporel de santé- à condition que ce remplacement ne conduise pas à consommer plus de calories ultérieurement en guise de « compensation ».
  • Pour les personnes atteintes de diabète, les édulcorants à faible teneur en calories utilisés seuls ou dans les aliments et les boissons demeurent une option intéressante ; et lorsqu'ils sont utilisés de manière appropriée, ils peuvent aider à contrôler le niveau de glucose.

Pour obtenir plus d'informations sur le rôle des édulcorants à faible teneur en calories dans la gestion du diabète, vous pouvez télécharger ici la Fiche d'information de l’ISA : Discussion douce sur le diabète. Comment les édulcorants à faible teneur en calories peuvent- ils aider ?

Vous pouvez également trouver intéressant de vérifier les documents en ligne développés dans le cadre de la campagne de l'ISA à l'appui de la Journée Mondiale du Diabète 2016 et sous le thème général « Il est facile de commencer par un simple pas ! », qui fournissent de plus amples informations sur les principales directives relatives au mode de vie et à l'alimentation des personnes atteintes de diabète, y compris sur le rôle des édulcorants hypocaloriques dans ce contexte. Pour accéder à la vidéo animée et à l'infographie développée à cette occasion, disponible en plusieurs langues cliquez ici.

Références

  1. Evert AB, Boucher JL, Cypress M, et al. Nutrition therapy recommendations for the management of adults with diabetes. Diabetes Care. 2014; 37(Suppl.1): S120-S143
  2. EFSA NDA (EFSA Panel on Dietetic Products Nutrition and Allergies). Scientific opinion on the substantiation of health claims related to intense sweeteners and contribution to the maintenance or achievement of a normal body weight (ID 1136, 1444, 4299), reduction of post-prandial glycaemic responses (ID 4298), maintenance of normal blood glucose concentrations (ID 1221, 4298), and maintenance of tooth mineralisation by decreasing tooth demineralisation (ID 1134, 1167, 1283) pursuant to Article 13(1) of Regulation (EC) No 1924/2006. EFSA 2011 Journal 9: 2229
  3. IDF, Diabetes Atlas 7th edition 2015, http://www.diabetesatlas.org/resources/2015-atlas.html