Consommation de boissons sucrées pas/peu caloriques dans le “National Weight Control Registry”

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Auteur(s): Catenacci VA, Pan Z, Thomas JG, Ogden LG, Roberts SA, Wyatt HR, Wing RR, Hill JO
Nom de la publication : Obesity (Silver Spring), 2014 Oct; 22(10): 2241-51
Année de publication : 2014

Extrait

À l’aide d’un sondage en ligne, cette étude a étudié la consommation de boissons à faible teneur en calories et les stratégies et la motivation derrière leur utilisation dans des maintiens de perte de poids réussis dans le National Weight Control Registry (NWCR). NWCR a été créé pour étudier les caractéristiques et les comportements des personnes ayant réussi à maintenir à long terme leur perte de poids. L’évolution du mode de consommation des boissons a été considérée comme un outil utile pour la perte de poids et son maintien par la majorité des participants interrogés. L’augmentation de la consommation d’eau a été la modification la plus fréquente et importante signalée pour la perte de poids et l’entretien du poids, suivie par les boissons à faible apport caloriques. 58% des maintiens de perte de poids consommaient régulièrement des boissons à faible teneur en calories, tandis que 10% consommaient régulièrement des boissons sucrées. Les cinq principales raisons de choisir des boissons à faible teneur en calories étaient pour le goût, pour étancher sa soif, dans le cadre de la routine, pour réduire les calories et accompagner les repas. 78% des participants qui ont consommé des boissons à faible teneur en calories ont indiqué qu’ils estimaient que les boissons à faible teneur en calories les ont aidés à contrôler ou à réduire leur consommation totale de nourriture ou de calories. Ces résultats suggèrent que les boissons à faible teneur en calories peuvent jouer un rôle important dans un programme de contrôle du poids.

Résumé

Objectif : L’objectif de cette étude transversale visait à évaluer la prévalence et les stratégies de réduction de la consommation de boissons sucrées/à faible teneur en calories (LNCSB) chez les personnes ayant réussi à se maintenir après une perte de poids. Méthodes : 434 membres du National Weight Control Registry (NWCR, personnes qui ont perdu 13,6 kg et ont maintenu la perte de poids pendant 1 an) ont répondu à sondage en ligne. Résultats : Alors que peu de participants (10 %) consomment régulièrement des boissons sucrées avec du vrai sucre, 53 % consomment régulièrement des LNCSB. Les cinq principales raisons d’opter pour des LNCSB étaient pour le goût (54 %), pour satisfaire la soif (40 %), par habitude (27 %), pour réduire l’apport en calories (22 %) et pour accompagner les repas (21 %). La majorité des personnes qui consomment des LNCSB (78 %) a estimé qu’ils les ont aidés à contrôler l’apport calorique total. De nombreux participants ont estimé que l’évolution de la consommation de boissons jouait un rôle très important dans la perte de poids (42 %) et dans le maintien (40 %). Augmenter la consommation d’eau était de loin la stratégie la plus commune, suivie par la réduction des boissons caloriques normales. Conclusions : Une consommation régulière de LNCSB est courante chez les personnes ayant réussi à maintenir la perte de poids, pour diverses raisons, y compris pour les aider à limiter l’apport énergétique total. Une évolution des modes de consommation des boissons a été jugée comme étant très importante pour la perte de poids et le maintien par un pourcentage important de personnes ayant réussi à maintenir la perte de poids dans le NWCR.

Voir l’article en entier