Congrès européen sur l’obésité 2013

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

“Bouger davantage, manger plus intelligemment : des changements simples pourraient contribuer à réduire l’obésité en Europe” explique Prof James O.Hill

Liverpool, le 14 mai 2013: Les petits changements quotidiens, l’activité physique et le régime alimentaire pourraient aider les adultes européens à lutter contre l’obésité, selon le professeur James O. Hill, Ph.D., de l’École de médecine de l’Université de Colorado, Denver, Colorado, États-Unis. Au cours d’une conférence “Petits changements, grande différence” vers une approche novatrice de la perte de poids soutenue, un événement sponsorisé de l’Association internationale des édulcorants (ISA) au Congrès européen pour l’obésité 2013, le professeur Hill soutient que l’accent actuel sur une cause unique de la hausse des taux d’obésité est une simplification excessive.

La raison du gain de poids continu ne vient pas uniquement du fait de trop manger ou d’un style de vie inactif, mais plutôt d’une combinaison de trop de nourriture et pas assez d’exercice. En tant qu’expert en matière d’obésité et de gestion du poids, le professeur Hill croit que la réponse réside dans l’action des deux côtés de l’équation afin de perdre du poids et d’obtenir un équilibre énergétique.

La recherche sur le bilan énergétique montre que le corps compense rapidement la réduction de l’apport énergétique, en conservant l’énergie. “Peu de personnes peuvent maintenir une restriction alimentaire importante- comme avec un régime à faible teneur en calories- sur une longue période parce que nous sommes programmés pour la survie, et non pas la famine” explique le professeur Hill.

“La solution est une approche novatrice en utilisant des changements petits et durables dans notre alimentation et nos profils d’activité physique. Lorsque ces changements font partie de notre vie quotidienne, nous en bénéficions sans nous sentir privés. Selon le professeur Hill, les témoignages du Registre national de contrôle du poids des États-Unis montrent que la plupart des personnes qui maintiennent la perte de poids à long terme adoptent cette approche.

Le professeur Hill nomme ces changements nécessaires pour réduire le poids corporel “l’écart énergétique”. Ceux-ci peuvent inclure de petits changements, tels qu’un déplacement de plus en parcourant 2000 pas supplémentaires chaque jour ou en “mangeant plus intelligemment”, en faisant une ou deux substitutions simples de choix de calories supérieures à inférieures chaque jour. Les individus trouvent cela beaucoup plus réalisable parce qu’ils peuvent faire de petits changements avec succès. Au fil du temps, beaucoup de petits changements peuvent représenter une différence significative.

Plus de la moitié (52 %) de la population adulte de l’Union européenne est en surpoids ou obèse, selon l’OECD. L’obésité varie selon les pays, passant d’environ 8 % en Roumanie (et en Suisse) à plus de 25 % en Hongrie et au Royaume-Uni (26,1 %).

Le professeur Hill estime que les édulcorants à faible teneur en calories jouent un rôle important pour aider les personnes à gérer leur poids à long terme. Ils donnent aux individus la satisfaction de profiter du goût sucré sans ajouter de calories.

Le professeur Hill a cofondé le National Weight Control Registry (Registre national de contrôle du poids), un registre des individus aux États-Unis qui ont réussi à maintenir un poids corporel réduit. Il est également cofondateur d’America on the Move (L’Amérique qui bouge), une initiative nationale de prévention du gain de poids, et a été président de l’American Society for Nutrition (Société américaine de la nutrition).

À propos du professeur James O. Hill

Professeur James O. Hill, Ph.D., est un scientifique pionnier dans les domaines de l’activité physique, de la nutrition et de l’équilibre énergétique. Il est professeur de pédiatrie et de médecine. Il détient un bachelor en sciences de l’Université du Tennessee et un master et un doctorat en psychologie physiologique de l’Université du New Hampshire. Dr. Hill est le Directeur exécutif fondateur du Centre de santé et de bien-être Anschutz du campus médical Anschutz de l’Université du Colorado. Il est co-fondateur du National Weight Control Registry, un registre de personnes qui ont réussi à maintenir une perte de poids significative. Il est co-fondateur d’America On the Move, une initiative nationale pour prévenir la prise de poids en incitant les Américains à faire de petits changements dans leur façon de manger et de bouger. Il a été membre du Groupe d’experts sur l’obésité des instituts nationaux de la santé qui a élaboré les premières lignes directrices américaines pour le traitement et la prévention de l’obésité. Il a également été le premier président de la Consultation de l’Organisation mondiale de la santé sur l’obésité. Dr. Hill a publié plus de 500 articles scientifiques et chapitres de livres, et est co-auteur de Step Diet Book et The State of Slim (qui sera publié en août 2013).Il donne des conférences dans le monde entier sur l’obésité, la santé et le bien-être.