Une revue des nouvelles scientifiques de 2017 sur les édulcorants hypocaloriques


Publié: 04 janvier 2018

En parcourant les différentes sections du site web de l'ISA et en passant en revue les nouvelles scientifiques publiées au cours de la dernière année, nous avons réalisé que 2017 a été une année riche en nouvelles recherches et publications scientifiques sur les édulcorants hypocaloriques, résumées dans cet article que nous souhaitons partager avec les lecteurs du site web de l'ISA.

Points saillants

  • Les avantages des édulcorants hypocaloriques dans le contrôle du glucose sont confirmés dans de nouvelles études et revues systématiques et ont été reconnus dans les récentes directives sur le diabète
  • Les édulcorants hypocaloriques peuvent satisfaire notre envie gourmande. Ils n'augmentent pas l'appétit ni l'apport alimentaire, selon les nouvelles découvertes
  • Une nouvelle étude révèle que les consommateurs utilisent des produits sucrés hypocaloriques pour réduire l'apport calorique et combattre les fringales

Nouvelle recherche en 2017

Un nombre considérable de nouvelles études et revues scientifiques publiées dans des revues à comités de lecture, au cours de l'année dernière, ont fait progresser nos connaissances sur le rôle des édulcorants hypocaloriques dans notre alimentation. Les avantages des édulcorants hypocaloriques dans la régulation du poids et le contrôle du glucose ont été le principal objectif de la recherche et de nouvelles preuves ont été ajoutées à ce que nous savions déjà sur leur utilisation.

De nouvelles publications, notamment des études récentes, des revues systématiques et des directives mises à jour par des organisations comme l'Association Américaine du Diabète (ADA) et l'Académie américaine de Nutrition et Diététique ont confirmé le rôle bénéfique des édulcorants hypocaloriques, dans le contrôle du glucose et la gestion du diabète. En effet, les édulcorants hypocaloriques n'affectent pas les taux de glucose post-prandial et l'homéostasie, comme l'a confirmé une récente revue systématique, alors que de nouvelles études chez l'homme montrent que les édulcorants hypocaloriques n'affectent pas l'insulino-résistance .

Pour toute information complémentaire sur les édulcorants hypocaloriques et le contrôle du glucose, vous pouvez également lire l'article de l’ISA suivant : ‘Ce que les professionnels de la santé devraient savoir de l'effet des édulcorants hypocaloriques sur le contrôle du glucose ".

La « Douceur sans calories » a été un autre sujet de grand intérêt en 2017. Une étude récente a conclu que les édulcorants hypocaloriques peuvent aider à satisfaire notre envie gourmande, tandis qu'une étude du Monell Center examinant les variations personnelles de sucre et des édulcorants hypocaloriquesn'a trouvé aucune différence dans le goût sucré des enfants et des adultes obèses et non obèses . De plus, un nouvel essai clinique présenté lors de congrès scientifiques en 2017 a confirmé des résultats antérieurs montrant que les édulcorants hypocaloriques n'influencent pas la consommation d'aliments, d'énergie ou de sucre et n'affectent pas l'appétit. Au contraire, de nouvelles découvertes suggèrent que les consommateurs et, en particulier, les consommateurs fréquents, peuvent utiliser des produits édulcorés hypocaloriques comme moyen de réduire l'apport calorique et de combattre les fringales .

Dans l'ensemble, et pour toute information complémentaire sur les publications scientifiques les plus récentes et importantes sur les édulcorants hypocaloriques, vous pouvez accéder à la bibliothèque scientifique de l'ISA qui fournit de brefs résumés sur les principales conclusions de ces études, en cliquant ici.

Nouvelles du congrès de l’ISA en 2017 à ne pas manquer

Enfin, nous présentons ci-après les articles les plus intéressants avec des nouvelles scientifiques des congrès de 2017 et des événements scientifiques qui vous ont apporté les dernières et plus récentes informations sur la science des édulcorants hypocaloriques :

  1. « Nouvelles scientifiques émergentes sur les édulcorants hypocaloriques présentées lors du plus grand événement scientifique sur la nutrition, à l'échelle mondiale » , 21 e Congrès international sur la nutrition de l'IUNS, Buenos Aires - Cliquez ici pour lire cet article de l'ISA
  2. « Les experts présentent les dernières données de l'effet des édulcorants hypocaloriques sur la sensibilité à l'insuline et le diabète » , 10 e conférence de l'EFAD, Rotterdam, Pays - Bas - Cliquez ici pour lire cet article de l'ISA
  3. « De nouvelles données sur l'utilisation des édulcorants hypocaloriques pour aider à gérer l'apport calorique et réduire les fringales » , 24 e congrès européen sur l'obésité, Porto, Portugal - Cliquez ici pour lire cet article de l'ISA
  4. Faits saillants du 35 e Symposium international sur le diabète et la nutrition, Skagen, Danemark - Cliquez ici pour lire cet article de l'ISA
  5. « Comment les édulcorants hypocaloriques peuvent-ils aider les personnes à la diète ? , Sommet sur la réduction du sucre, Londres, Royaume - Uni - Cliquez ici pour lire cet article de l'ISA

Conformément à l'objectif du site de l’ISA de vous fournir les dernières informations scientifiques sur les édulcorants hypocaloriques, nous continuerons cette année à vous informer sur les nouvelles connaissances scientifiques concernant l'utilisation, les bénéfices et le rôle des édulcorants hypocaloriques.

Nous meilleurs vœux pour l’année 2018 !