Les organismes de réglementation de sécurité des aliments confirment la sécurité des édulcorants


Publié: 02 octobre 2018

Réponse de l’ISA à l’étude de Harpaz et coll.

En réponse à la récente expérience in vitro effectuée par Harpaz et coll.1, l’Association internationale des édulcorants (ISA) souhaite affirmer que tous les édulcorants autorisés figurent parmi les ingrédients les plus rigoureusement étudiés au monde.

Avant que leur mise sur le marché ne soit autorisée, les édulcorants sont soumis à une évaluation de sécurité exhaustive par l’autorité réglementaire compétente en matière de sécurité alimentaire, telle que le Comité mixte d’experts sur les additifs alimentaires (JECFA) de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) et l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA). En se basant sur de nombreux essais et un ensemble de preuves scientifiques solides, les organismes internationaux de réglementation de sécurité des aliments confirment constamment leur sécurité.

L’étude de Harpaz et coll. ne fournit aucune preuve démontrant que les édulcorants pourraient être toxiques pour les bactéries intestinales du système gastro-intestinal humain. D’autre part, ces conclusions sont le résultat d’une expérience in vitro, dans laquelle les bactéries furent exposées à des concentrations très élevées d’édulcorants en dehors de l’organisme humain. Il est important de mentionner que les conditions des tests in vitro auraient pu provoquer des réactions qui ne se produiraient pas dans des conditions d’exposition réelles chez les humains.

Un large ensemble d’études et d’essais solides, bien conçus, effectués in vivo aussi bien sur des animaux que sur les humains, et selon des méthodes validées ou équivalentes aux directives, ont confirmé que les édulcorants sont des ingrédients sûrs2,3,4.

Références

  1. Harpaz D, Yeo LP, Cecchini F, Koon THP, Kushmaro A, Tok AIY, Marks RS, Eltzov E. Measuring artificial sweeteners toxicity using a bioluminescent bacterial panel. Molecules 2018; 23(10): 2454
  2. Fitch C, Keim KS; Academy of Nutrition and Dietetics (US). Position of the Academy of Nutrition and Dietetics: use of nutritive and non-nutritive sweeteners. J Acad Nutr Diet 2012; 112(5): 739-58
  3. Magnuson BA, Carakostas MC, Moore NH, Poulos SP, Renwick AG. Biological fate of low-calorie sweeteners. Nutr Rev 2016; 74(11): 670-689
  1. Serra-Majem L, Raposo A, Aranceta-Bartrina J, et al. Ibero–American Consensus on Low- and No-Calorie Sweeteners: Safety, nutritional aspects and benefits in food and beverages. Nutrients 2018; 10: 818