Nouvel essai clinique sur les effets des boissons sucrées à faible teneur en calories sur le poids corporel


Publié: 01 janvier 2016
drinks

Être un bon « perdant », lorsqu'il s'agit de perdre du poids et de s'y maintenir, n'est pas vraiment chose facile. Perdre du poids est déjà difficile, mais réussir à ne pas reprendre ce poids perdu est véritablement le plus grand défi. Un certain nombre d'études épidémiologiques et cliniques 1,2,3 ont identifié certaines stratégies et outils qui pourraient s'avérer utiles dans le maintien de la perte de poids, incluant l'utilisation d'édulcorants à faible teneur en calories dans le cadre d'une alimentation saine et d'un mode de vie actif.

Une nouvelle étude clinique randomisée, publiée dans le journal « Obesity » 4, apporte de bonnes nouvelles aux personnes suivant un régime qui veulent conserver le goût sucré sans les calories dans leur programme de maintenance du poids. Celles-ci apportent des faits probants que les boissons sucrées à faible teneur en calories peuvent les aider à maintenir leur poids corporel à long terme.

De meilleurs résultats obtenus avec des boissons sucrées à faible teneur en calories dans un programme de maintien du poids

L'étude a évalué les effets de l'eau par rapport aux boissons sucrées à faible teneur en calories (boissons LCS) sur le poids corporel sur un échantillon de 303 adultes en surpoids et obèses dans le cadre d'un programme comportemental de perte de poids et de maintien du poids sur un an. Les participants ont été assignés au hasard à l'un des groupes suivants : ceux qui ont été autorisés à consommer des boissons LCS (710 ml / 24 onces par jour); et ceux dans un groupe témoin ne buvant que de l'eau. Les résultats de l'étude sur un an, qui a été menée à bout par 222 sujets (aucune différence entre les groupes), ont montré que le groupe LCS avait :

  • Un meilleur maintien de la perte de poids : Les participants qui consommaient des boissons LCS avaient de meilleurs résultats à 52 semaines (6,21 ± 7,65 kg), par rapport au groupe buvant uniquement de l'eau (2,45 ± 5,59 kg, P & lt; 0,001). Près de 19 % de plus de sujets dans le groupe Boissons LCS ont perdu au moins 5 % de leur poids corporel du point de référence après un an comparé au groupe ne buvant que de l'eau (44,2 % contre 25,5 %).
  • Diminution du tour de taille : Elle s'est avérée considérablement plus importante dans le groupe Boissons LCS par rapport au groupe ne buvant que de l'eau (en moyenne-8,67 cm vs-4,17cm; P< 0,001).
  • Moins de sensation de faim : Les sujets du groupe ne buvant que de l'eau ont significativement plus déclaré ressentir la faim après un an par rapport au point de référence, alors que le groupe de Boissons LCS n'a signalé aucune augmentation de la sensation subjective de la faim.

Cette nouvelle publication de Peters et al s'appuie sur les résultats de la première phase de l'étude, qui a révélé que les sujets qui ont consommé des boissons diététiques ont perdu 45 % plus de poids que ceux du groupe ne buvant que de l'eau (en moyenne 5,95 kg contre 4,09 kg, P< 0,001) dans le cadre d'un programme de perte de poids de 12 semaines 5.

D'autres études sur l'homme confirment les avantages à long terme de la consommation d'édulcorants à faible teneur en calories

Une quantité importante de preuves scientifiques chez les humains6,7,8,9, principalement des ECR (Essai randomisé contrôlé), qui sont l'étalon-or en matière de recherche sur la nutrition, conviennent que les édulcorants à faible teneur en calories, comme l'aspartame et le sucralose, peuvent aider à réduire l'apport énergétique et le poids corporel, à la fois à court et à long terme, lorsque consommés dans le cadre d'un régime alimentaire amaigrissant sain. Par exemple, un essai randomisé prospectif de deux ans 6 a révélé que l'utilisation d'aliments et de boissons avec des édulcorants à faible teneur en calories dans le cadre d'un programme de perte de poids a aidé les personnes souffrant d'obésité à perdre plus de poids et à le maintenir plus efficacement pendant une période de 2 ans, comparé aux personnes n'utilisant pas ces produits. De même, une autre étude clinique randomisée 7 sur 318 participants a démontré que les personnes obèses utilisant des édulcorants à faible teneur en calories dans leur effort de perte de poids ont obtenu de meilleurs résultats sur une période de 6 mois. Plus récemment, une méta-analyse 8 des essais contrôlés randomisés a également confirmé que « l'utilisation d'édulcorants à faible teneur en calories à la place des sucres conduit à une réduction de l'apport énergétique et du poids corporel à la fois chez les enfants et les adultes ».

Principales stratégies pour le maintien du poids à long terme

Un certain nombre de comportements communs ont été identifiés chez les personnes qui ont réussi à maintenir la perte de poids. Voici les cinq meilleures stratégies habituellement adoptées pour un maintien réussi du poids, basées sur les résultats du « National Weight Control Registry » 3,9,10, la plus grande étude prospective de maintien à long terme de la perte de poids.

  • Manger un petit-déjeuner sain tous les jours.
  • Surveiller son poids corporel une fois par semaine.
  • Être plus actif tous les jours ! Faire de l'exercice régulièrement et participer à des activités moins sédentaires.
  • Manger des repas réguliers et sains et des collations quatre à cinq fois par jour. Essayer de prendre ses repas à des horaires déterminés pendant la journée.
  • Opter pour des aliments et des boissons sucrés avec des édulcorants à faible teneur en calories.

En fournissant un goût sucré sans les calories, les options d'aliments ou de boissons sucrés à faible teneur en calories peuvent être une contribution efficace à un régime sain avec contrôle de l'apport en calories; et aider les personnes au régime dans leur efforts de perte de poids et de gestion du poids à long terme. Vous trouverez des conseils utiles pour vous aider à remplacer de façon efficace un aliment et une boisson classiques par une option plus faible en calories, dans la fiche d'information ISA en cliquant ici.

Lisez d'autres conseils utiles et des astuces pour une gestion efficace du poids dans la Fiche de renseignements sur les aliments de la « British Dietetic Association » ici.

Vous trouverez la publication originale de Peters et al ici. L'étude a été financée par la « American Beverage Association ».

Références

  1. Soleymani T., Daniel S. et Garvey, W. T. Obes Rev 2016, 17: 81-93
  2. Dombrowski SU et al, BMJ 2014; 348: g2646
  3. Wing RR et Phelan S. Am J Clin Nutr 2005, 82 (1Suppl): 222S-225S
    Plus de Références...
  1. Peters JC et al, Obesity (Silver Spring). 2015 Dec 26. doi: 10.1002/oby.21327.
  2. Peters JC et al, Obesity (Silver Spring) 2014; 22: 1415-1421
  3. Blackburn GL et al, Am J Clin Nutr 1997; 65: 409-418.
  4. Tate DF et al, Am J Clin Nutr 2012;95:555-563.
  5. Rogers PJ et al, Int J Obes (Lond). 2015 Sep 14. doi: 10.1038/ijo.2015.177
  6. Catenacci VA et al, Obesity (Silver Spring) 2014; 22:2244-2251.
  7. Thomas JG et al, Am J Prev Med 2014; 46, 1, 17-23
  8. Hide